Panier

SVO NEWS

moyeu Rohloff : le garage de rêve d’un passioné

Par 21 octobre 2020Pas de commentaires

Cette semaine nous avons recroisé sur les réseaux sociaux Mathieu Doyen, un passionné de vélo qui a publié les photos de 5 vélos équipés d’un moyeu Rohloff, dont deux VTTs, des SVO bien sur. Nous avons demandé de nous raconter comment il en était venu à acquérir ces vélos et comment il les utilisait… voici ce qu’il nous a répondu.

« Un jour j’ai acheté un tandem VTT, de seconde main, histoire de rouler autrement. Puis j’ai commencé à faire des randonnées puis de la compétition (UFOLEP). Pour l’anecdote, sur une rando, j’ai cassé le dérailleur arrière, (chose qui n’arrive pas avec un Rohloff) la boue est très collante par chez nous. Ayant pris goût au tandem, et j’ai voulu changer de monture. En traînant sur le net j’ai vu que beaucoup de tandem étaient équipés de Rholoff. Ni une, ni deux, j’ai acheté un tandem Rohloff. Nous avons été champions Nord-Pas-de-Calais UFOLEP en tandem VTT, (mais avions peu de mérite car il n’y avait peu de tandems sur ces courses). J’ai vite pris goût au Rohloff.

Un jour, il a fallu changer de VTT. Comme j’aime bien les trucs non communs, j’ai recherché un VTT Rohloff, et je suis tombé sur SVO. J’ai fait l’acquisition d’un Ultimo toutes options (Unlimited). J’adore ce vélo.

Puis l’envie de voyager à vélo est venue. Donc, j’ai fait faire un vélo de voyage en partant d’une fourche Jones. Magnifique vélo, une tuerie. Puis comme j’aime pédaler, je me suis mis au vélotaf (64 km AR, mais pas tous les jours !! j’ai dépassé la cinquantaine et j’ai un métier prenant) J’ai commencé avec mon vélo de fitness qui me servait pour la route. En roulant, une idée à la con ma trotté dans la tête, ne rouler exclusivement qu’en Rohloff. Donc j’ai faire faire un Surly (de couleur Saumon) pour le vélotaf.

Entretemps, mon épouse a voulu se joindre à moi, donc j’ai fait faire un tandem de voyage. Comme j’ai un pied à terre dans les Pyrénées, plutôt qu’utiliser mon VTT acier semi rigide, en transmission classique, je me suis mis à la recherche d’un VTT tout suspendu en Rohloff. Je suis tombé sur un SVO Pronto. Avec ce vélo de seconde main, j’ai eu une paire de roues équipées en Rohloff, donc maintenant je suis à la recherche d’un cadre acier pour me faire un vélo sympa et original. Pour infos, j’ai toujours mon premier tandem Rohloff. Donc au total, j’ai 6 Rohloff et un septième dans les cartons. »

Merci Mathieu pour ce témoignage et cette superbe collection. Bonnes sorties à toi et à ta femme.
Si vous avez encore des doutes sur le Rohloff, vous pouvez nous demander un test mais on vous aura prévenu, ces vélos sont addictifs!

On termine avec une belle image de Mathieu sur son vélo de voyage, à l’arrivée de son dernier périple estival : 1164 km et 12240m de dénivelé pour joindre sa Picardie natale à son pied-à-terre dans les Pyrénée Orientales, un voyage en solo et en autonomie comme on les aime.

Laisser un commentaire